Excite

Un menu de Noël en surgelé: la grande illusion

Les plats de fêtes des magasins de surgelés sont beaux et bons. Ils permettent aux personnes surbookées au moment de Noël de jouer les grands chefs avec juste un petit effort pour créer l’illusion. On règle les montres et c’est parti.

D’abord les courses. Là, l’improvisation est de mise puisqu’il y aura forcément des gens prévoyants - donc au manque de civisme flagrant - qui auront dévalisé certains rayons avant notre venue. Il est de bon ton de râler et d’établir rapidement son menu de Noël avant que quelqu’un nous souffle sous le nez les dernières terrines de foie gras ou aumônières aux Saint Jacques.

De retour à la maison, il s’agit de bien étudier les conseils de préparation des surgelés afin d’établir un planning de décongélation, réchauffage et de mise en place. Il est impératif de procéder par ordre afin que les différents plats de ce menu de Noël soient parfaits. Une fois la table dressée, il faut absolument faire disparaître toute trace des préparatifs, à commencer par les emballages. On pourra éventuellement utiliser certains faux indices comme des livres de recette bien en évidence dans la cuisine. Les perfectionnistes pousseront l’illusion jusqu’à salir un certain nombre de casseroles, bols et saladiers. Il est temps aussi de préparer quelques petits discours sur les préparatifs de ce repas de Noël. Attention tout de même aux exagérations : les ‘j’ai dû courser la dinde moi-même’ ne prendront pas.

L’accueil des invités est aussi un moment crucial. Même parfaitement zen et pomponné(e), il s’agira alors de s’excuser : ‘Déjà ? J'suis pas prêt(e). Pourrais-tu jeter un œil au chapon aux figues/ à la langouste grillée aux 5 poivres pendant que je finis de me préparer ? Heureusement que j’ai terminé la tentation chocolat caramel.’ Le panache, tout en finesse!

Source Photo : Lilcystar (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017