Excite

Le réveillon de Noël belge en VO

Les Belges ont une longueur d'avance sur nous puisque les festivités de Noël commencent à la Saint-Nicolas, soit le 6 décembre. Pour le réveillon de Noël, il existe de nombreuses recettes en fonction des régions. Voici un aperçu des plats traditionnels, le tout arrosé de bières cuvées spéciales de Noël et de vin chaud.

Pas de bouleversement culturel avec l'entrée qui met en scène du foie gras accompagné de confitures d'échalote à la binchoise, d'oignons ou de chicons (endives). Suivant les régions, on aura ensuite l'oie au bouillon de légumes qui est cuite à la vapeur avant de passer au four. Si la dinde farcie fait de plus en plus d'adeptes, dans les régions du sud du pays, on aura traditionnellement le boudin de Noël, appelé aussi tripes à l’djotte et qui est à base de chou vert.

Comme beaucoup de menus de Noël, celui de Belgique comprend aussi des douceurs incontournables. Il peut s'agir d'une bûche à la pâte de noisette recouverte de mousse au chocolat. Les spéculoos et les massepains sont aussi de la fête. Mais il ne faut pas oublier les 'cougnous', petit jésus en pain brioché. Une autre spécialité est la 'boukète', une crêpe de sarrasin garnie de raisins secs et de pommes avant d'être saupoudrée de cassonade et servie avec du vin chaud.

Pour respecter la tradition, on prendra soin d'installer les gnomes Tomte et sa femme Tomtemor confortablement sous le sapin. Ils sont un gage de prospérité pour l'année à venir.

Source Photo : David J (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017