Excite

Fêter Noël à la Grecque

Le repas de Noël a traditionnellement lieu le 25 décembre, la veille ne donnant lieu qu'à un repas léger puisqu'il est le dernier jour d'une période de jeûne. Autant dire que le lendemain, la gourmandise est au rendez-vous!

Tout commence avec un pain à base de noix appelé 'Pain du Christ'. On trace d'abord une croix sur sa croûte avant de le partager. Si rien de traditionnel n'est prévu pour l'entrée, on peut ajouter des recettes grecques: Haloumi aux aubergines grillées, falafels ou 'Spanakopita' (une tarte feuilletée à la féta et aux légumes grillés).

C'est ensuite qu'apparaît le plat de Noël par excellence avec la dinde farcie aux tomates, groseilles et pignons de pin. Elle peut être remplacée par un cochon de lait également farci.

Comme dans beaucoup de pays, c'est au moment du dessert que l'on a droit à un véritable festival aux parfums de clou de girofle et de miel. On préparera ainsi des 'melomakarones' qui sont de petits biscuits à l'orange arrosés de sirop de miel. On pourra aussi confectionner de petits fours au beurre roulés dans le sucre glace, les 'kourabiedes'. Il y aura aussi des 'diples', des crêpes frites enrobées de miel et saupoudrées de cannelle.

En ce qui concerne la distribution des cadeaux, les enfants devront attendre le Jour de l'An puisqu'en Grèce, il est distribué, non pas le Père Noël mais par Saint Basile, du nom d'un évêque qui, selon la légende, sauva les Grecs d'une imposition trop lourde.

Source Photo : Manuel (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017